Wednesday, 21 May 2008

Chapitre 12: La Grande Barrière de Corail





Petite semaine pendant les vacances à la côte du Nord Est ! Nous avons pris l'avions et avons atteri à Mackay, dans le Queensland. Ensuite, direction Airlie Beach, un petit coin de paradis au bord d'un port avec un magnifique lagon à 2 minutes de notre auberge.
Bon, le truc qui casse tout, c'est qu'on peut pas se baigner dans la mer (d'où l'utilité de la piscine géante, appelée le Lagon), à cause des méduses qui sont légèrement mortelles. (elles sont transparentes et quasi invisibles, et tiennent dans la paume de la main, donc même pas moyen de les éviter !)
Nous avons passé nos trois premiers jours dans l'eau ou au soleil (du moins le premier jour, parce qu'après il pleuvait, mais vu la température, ca nous gênait pas beaucoup). Le soir, c'était barbeque (eh oui, encore) au bord de l'eau puis le fameux vin en boîte (plus personne ne peut en boire maintenant!)
Nous avons ensuite pris un bateau pour une croisière de trois jours. Les conditions étaient assez limites, mal de mer, pas de douches, couchettes inconfortables... Mais l'océan, le vent dans nos chweux, les plages de sables blancs, la plongée près des coraux, la traversée de la rainforest (pieds nus, j'avais pas pris mes tongs :/)(oui je me suis fait mal au pieds)(non j'ai pas pleuré) en valait vraiment le coup.

Je vous laisse regarder les photos pour vous faire un peu baver, ainsi que la petite vidéo et à bientôt pour le rapport sur la Nouvelle Zélande !








Friday, 11 April 2008

Chapitre 11: Le Shopping !

NDLR: Ceci est un chapitre spécial fille. Cela concerne les vêtements. Messieurs, si ca vous fait chier, vous avez l'droit de ne pas lire ce qui suit et d'attendre le prochain chapitre :)

Alors que l'été est parti bien vite, je ne m'attendais pas à un tel froid. P'tin mais ca caille grave ici ! Qui pensait que j'allais me la couler douce à la plage et revenir super bronzée entourée de surfeurs?
Je me suis faite avoir sur toute la ligne. Pff !
Evidemment, la question qui s'est vite posée c'est:
MAIS COMMENT AFFRONTER CE SI SOUDAIN CHANGEMENT DE TEMPERATURE?
(vestimentairement parlant bien sûr).

La réponse m'est apparue en un éclair.

SHOPPING :D

Comme j'ai du temps (mes cours sont vraiment vraiment trop faciles et il fait moche), j'ai fouiné partout partout (et Melbourne c'est grand quand même, pas autant que Paris, mais quand même !), à la recherche de bonnes affaires. Je n'ai rien payé plus de 40$ !
(Petit rappel: 1 $ (australien) = 0,6 €)


Petit exemple en image:
1- Casquette puma (je pars en croisière la semaine prochaine à la grande barrière de corail, il me fallait qq chose pour me protéger du soleil !)(Non ! Ne soyez pas jaloux !) 18$
2- Short (qui ne sert plus grand chose maintenant mais qui peut être recyclé avec un collant !) 24$
3- Collant à trou (oui ca sert à rien du coup mais c'est joli) 5$
4- Bandeau indien (ca aussi ca sert à rien) 2$
5- Robe-pull dorée (c'est ni blanc ni jaune ni beige, c'est doré !) 10$
6- Bottes en cuir marron (parceque les noires de Madrid ont un trou dans la semelle ce qui fait que quand il pleut, j'ai les pieds mouillés) 40$
7- Grosses lunettes noires de mouches (pour que personne ne voit quand on pleure dans le train) 10$
8- Robe en laine (oui en laine mais manches courtes, cherchez l'erreur !) 18$
9- Robe bleue (ya rien à dire sur celle ci mais c'est ma préférée ^^) 12$
10- Lunette aviator (qui me font toujours autant des yeux de mouches mais bon, aucune lunettes ne me vont de toute manière !) 15$
11- Robe à imprimé noir et blanc (...) 8$
12- Chemisier (je suis à cours de commentaires :/) 24$

Voilà mes petites trouvailles, principalement en friperie. Mais je n'ai pas encore exploré tous les quartiers encore ! (et puis bon ce sont les soldes d'été là, ca aide) (et puis bon, j'ai plus de sous aussi faut que je me trouve un travail :( )

Je fais aussi une annonce générale: nous avons changé d'heure, mais dans l'autre sens de la France, on a maintenant 8h de décalage avec vous, au lieu de 10. Alors arrêtez de croire que je me couche hyper tard, quand il est midi chez vous c'est l'heure du dîner chez moi. Pas de me coucher !

Pleins de bisous, et à très bientôt pour un résumé de mon prochain voyage: La Grande Barrière de Corail (croisière avec tortues, requins et petits némos inclus).

Saturday, 29 March 2008

Chapitre 10: La Great Ocean Road

Bonjour à vous tous.
Je tenais d'abord à vous remercier de suivre mes aventures avec autant d'assiduité, de laisser des petits commentaires de temps en temps car ça m'aide à continuer, car oui, plus le temps passe, plus j'ai la flemme ! Mais tant que ça m'amuse je continuerai, donc pas de panique.

Ici le temps se dégrade à vue d'œil. Après avoir passé une semaine à 40 MILLE°c incompréhensible, nous sommes finalement bel et bien définitivement pour de bon tombé dans l'impitoyable automne melbournien.
Prenez les giboulées de mars à Paris, multipliez la force des vents, des pluies et la fréquence des changements de température par 10 MILLE, et vous obtenez le temps ici. Alors, toujours autant envie de venir? :D

Mon internet est devenu très lent, car ici le quota de téléchargement est limité. Quand vous le dépassez, votre connection est bridée et il ne vous reste plus qu'à prendre votre mal en patience jusqu'au mois prochain pour pouvoir réussir à lire vos mails en moins de 20 MILLE minutes. CA ME GONFLE.




La semaine dernière, nous avons eut une semaine de vacances. Nous sommes tous partis à la Great Ocean Road, qui est la route qui longe la côte ouest de la baie de Melbourne.
Nous avons loué un minibus, à douze, et nous avons longé la côte toute la journée de dimanche, en nous arrêtant à Bells Beach, près de Torquay, pour regarder la compétition de Surf (mais il faisait moche et pluvieux donc il n'y a pas beaucoup de vagues, mais du coup l'entrée était gratuite !). Nous avons faits plusieurs arrêts pour manger ou pour rester un peu à la plage, jusqu'à notre auberge de jeunesse, où une maison au milieu de nul part nous attendait. (Parfaite pour nous, on pouvait hurler et courir partir sans gêner personne)
Au programme: barbecue, jeux à boire, koalas en vrai dans la nature, chanson à tue tête dans la voiture et parties de volley sur les aires de repos au bord de la rivière histoire de corser le jeu, pour éviter à tout prix que le ballon tombe à l'eau (à tout jamais).
Voici quelques photos des supers paysages, ainsi qu'une petite vidéo mettant tout ça en scène.
J'vous fais des bisous, les gens à Paris me manquent.
















Thursday, 20 March 2008

Chapitre 9: On est doué, ou on ne l'est pas !

Je me suis rendue compte qu'ici, j'avais la pire des poisse possible. Dès qu'il y a un truc qui doit mal aller, ca m'arrive à moi.

Par exemple, je rate tous les transports, trains, trams, bus, à une minute près, surtout quand le prochain est 30 minutes plus tard)

Ou l'autre fois, le jour où on devait partir surfer à 2 heures de Melbourne, mon réveil n'a pas sonné. Je devais me lever à 5h30 pour être en ville à 6h30, et à 6h45, Rhéa (Corée) (oui, comme le jus de fruit) m'appelle: "T'es où?" et moi, toute endormie: "ben, dans mon lit pardi".
En 5 minutes, je courais à la poursuite du train, je rate le train, j'appelle un taxi, finalement un train pas prévu arrive, je cours je cours je cours, je comprends rien aux instructions de Rhéa au téléphone, je rate l'autre train, elles me laissent mon billet au centre d'information, je ne trouve pas le centre d'information, ah si, il est là. Je cours, mes tongs me déchirent la peau des pieds, je sens les ampoules arriver, je me dis: pourquoi, pourquoi je me suis pas levée...
Au final j'ai réussi à prendre le train suivant et arriver pile à temps pour le bus. On a pris notre cours, on a pris un tas de vagues dans la gueule aussi. (J'ai pas les photos du surf, il faut que je les demande à Izabela (Allemagne)).

Et c'est là que PAF.
J'avais ma planche à côté de moi, mes mains dessus. Je luttais contre les vagues pour me positionner. Une grosse arrive, emporte ma planche par dessus ma tête et retourne mes doigts. J'ai cru que c'était cassé, mais finalement le lendemain je pouvais les bouger et maintenant c'est presque fini (ouf).


Je vous laisse également des ptits dessins qui vous prouveront à quel point je suis blonde. (De plus en plus ici avec le soleil.)












Sunday, 16 March 2008

Chapitre 8: Mon nouvel appart


Les jours passent et les mises à jour sont de moins en moins présentes... Ceci pour plusieurs raisons. Déjà, comme vous avez pu l'apprendre dans le dernier message, j'ai déménagé et je n'avais pas Internet jusqu'à jeudi dernier. Ensuite, parce que le temps est assez exceptionnel depuis une semaine (sauf les jours où il fait 40°c genre irrespirable) et que du coup on en profite en allant à la plage toute la journée, sachant que dans quelques semaines, ce sera l'automne, POUR DE VRAI (for real).

Mon nouvel appart donc !
Je suis dans l'appartement 9 du 844 Malvern Road (Maèlbirn rowde), dans le quartier d'Armadale (èrmaydayle), à 10 minutes de Chapel Street (tchapeul strwit) (Prahran) (prwèhrwonne), le quartier branché de Melbourne qui est un peu l'équivalent du Marais à Paris (à savoir bars, fringues, friperies, gays...)

Si vous voulez m'écrire, c'est ici:
9/844 Malvern Rd
VIC Armadale 3143

Voici quelques photos de dedans, regardécomsébo:

Un petit tour chez Ikea était obligatoire (oui oui même ici ils ont aïekéa, et les suèdois en sont très fiers d'ailleurs)


Tous les gens qui me manquent beaucoup beaucoup...


Les pots à m&m's...


Il y a donc la couette la plus jolie des moins chères, le poster-tissu de Klimt à 39$, les trois petits pots avec les fleurs tropicales 2$ chacun, et encore un tas de trucs inutiles donc fondamentalement indispensables.



La cuisine en plein soleil l'après midi...


Et moi avec Sam devant mon Klimt!


En ce qui concerne mes colocataires, il y a donc Antoine, 22 ans, venant de Lyon, et Anja, 28 ans, venant d'Allemagne. (Heureusement qu'elle est là sinon on parlerait tout le temps français, là au moins ça nous oblige de tout le temps parler en anglais !)
Anja est un peu comme notre maman. Elle nous gronde quand on fait les fous dans le supermarché et nous fait à manger de temps en temps. (Les autres fois, on mange des pâtes et des sandwiches)


D'autres news bientôt, quand je me serai remise de mon entorse au doigt (ahah je vous donne un avant goût du prochain récit là !)
To be continued !
xoxo