Friday, 15 February 2008

Chapitre 2: Le premier jour

Il est deux heures du matin, je viens tout juste d'arriver et de découvrir ma chambre: à peu près 12m², un lit simple avec une petite table de nuit, un grand bureau, un placard, une petite salle de bain privée. C'est assez chouette, mais qu'est ce que c'est vide ! En déballant mes affaires, je me suis bien étalée et j'ai tout de suite mis le bordel pour me sentir chez moi.


Je suis dans un appartement avec 3 autres personnes, qui ne sont pas encore arrivées, nous avons chacun une chambre fermant à clé (carte magnétique, trop la classe), et un salon/cuisine en commun.
J'avais un petit mot de la nana qui s'occupe des chambres me disant qu'elle m'attendait le lendemain à 9:00 AM. N'ayant pas de réveil, je me suis couchée en me réveillant toutes les heures, stressée...

Le lendemain, je me suis donc occupée de l'appart, j'ai pris un accès internet (70$ pour un semestre c'est donné par rapport à chez nous!), et je suis allée en ville pour me rendre à la Welcome Hour, sur le campus de Hawthorn. La fille de l'accueil m'avait dit qu'il fallait 30 minutes pour y aller. Je partais donc tranquillement à 10h30, le rendez vous étant à 11:00 AM.

Mais que nenni ! Trente minutes mes fesses ! J'ai mis au moins 20 minutes pour marcher jusqu'à la station, après j'ai du attendre le train 15 minutes (et payer le ticket 5$50 >_<), et le trajet jusqu'en ville a duré 45 minutes ! Et histoire de bien être en retard jusqu'au bout, j'ai pris la rue dans le mauvais sens en sortant de la station. Et comme ils mettent leurs panneaux de rues une fois sur deux et tous les 500 mètres, je me suis rendue compte que je m'étais trompée de chemin qu'après une bonne demi heure de marche.....
Honteuse et fière en même temps de perpétuer la réputation des blondes, je suis rentrée dans ma lointaine banlieue pour terminer mes courses et aller geeker, la seule chose que je sais faire au final.

7 comments:

Rob'n said...

T'est trop forte !
Plus d'histoires !
Encore plus d'histoires !
Et de dessins !

zahra said...

hey! apparement c'est la french touch d'etre a la bourre!!! moi en tout cas j'en profite...
tu me manques miss, nous aussi on arretais pas de se perdre en arrivant.
enoormes bisous, coucou rob'n!

Siam said...

ahaha le bordel dans ta chambre n'a pas de frontières, me voilà rassurée.

Fanny said...

Bisous vous me manquez, Zahra il faudrait que tu me files un créneau horaire où je puisse t'appeler !

Et vous remarquerez que sur la photo de mon appart, ce n'est pas un halo photoshop, c'est vraiment le soleil qui brille très fort ! (muahahahahahahahahahaha)

Guiwald said...

Et bien Sybile, bonne chance dans tes aventures, que je suivrait régulièrement.
Et puis tout se passera bien, car les Australiens sont des gens trèès cool (et très sympa).

Et puis je le dis encore, j'aime beaucoup tes dessins :)

@+

Guiwald.

Jean Baptiste said...

Peut être que tes collocs sont des psychopathes et qu'ils mangent des animaux vivants.

Ou alors ce sera la suite des poupées russes :]

En tous cas, je ne peux que plussoyer les "la suite" et les "profite"

Cyber bisous.

Xiev'

Anonymous said...

merci fannypoule

j'adore ton carnet de voyages

papa